❯   Reinforce the governance and resilience abilities to face climate change of the coastal and riverside communities throughout the St. Lawrence Gulf and Estuary   ❮

Home | News | Site Map |Contact

Toolbox

Notice : The content of this page is available in french only.

La boîte à outils répertorie les outils développés dans le cadre de l’ARUC-DCC, ou en partenariat avec l’ARUC-DCC. Elle vise à fournir des outils et des connaissances aux organisations souhaitant entamer une démarche de résilience.

5 catégories d’outils sont utilisées, suivant les 5 étapes qui semblent se dégager d’une démarche de résilience suite aux travaux de l’ARUC-DCC.

Ainsi, 5 catégories d’outils sont représentées :

La première étape consiste à établir un état de situation, un point de départ, afin d’obtenir un portrait clair de la communauté avant d’entamer une démarche de résilience. Pour y arriver, plusieurs outils existent, notamment le portrait de communauté, l’analyse des réseaux sociaux et le site web Aspects lég’EAUx.

Une fois le portrait de la situation obtenu, la deuxième étape consiste à favoriser la participation et la mobilisation des acteurs afin de leur donner envie de participer à la démarche de résilience. L’ARUC-DCC étant basée sur la recherche action participative, cette étape était fondamentale. Ainsi, cette catégorie comprend 9 fiches synthèse d’outils de participation et de mobilisation qui ont été utilisés dans le cadre de l’ARUC-DCC.

La troisième catégorie consiste en la planification elle-même de la résilience afin de renforcer les capacités des communautés. Pour ce faire, différents outils sont disponibles, entre autres la Trousse pour initier le dialogue sur la planification de la résilience communautaire, le guide d’utilisation de Google Earth, l’utilisation des perceptions des acteurs, la prospective, ainsi que les boîtes à outils sur l’intégration de la variabilité climatique dans les PDE du ROBVQ et la boîte à outils sur la participation citoyenne du ROBVQ. Cette catégorie présente aussi l’exemple du projet pilote dans le bassin versant de la Rivière-Ouelle.

Lorsqu’une démarche de résilience est bien établie, on doit en faire le suivi et l’évaluation; c’est la quatrième étape. Cette catégorie comprend donc des outils de suivi et évaluation qui ont été utilisés dans le cadre de l’ARUC-DCC, par exemple le Suivi des engagements et des attentes (SENAT) et la cartographie des incidences.

Finalement, la cinquième et dernière étape a pour objectif le renforcement des capacités de gouvernance. Sur cet aspect, un outil principal a été réalisé dans le cadre de l’ARUC-DCC, soit le Guide de gestion des connaissances dans les petits organismes sans but lucratif.